Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

ucb-france.fr Domaines thérapeutiques Spondyloarthrite axiale
 
 

IMPORTANT

Vous trouverez dans cette rubrique des informations générales concernant certaines pathologies. Ces informations ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation chez un professionnel de la santé.

 
 

La spondyloarthrite axiale

La spondyloarthrite axiale (axSpA) est une forme chronique d'arthrite à l'origine d'importantes douleurs inflammatoires lombaires et/ou des muscles fessiers qui persistent plus de trois mois.

Cet état touche souvent les os et les articulations de la base de la colonne vertébrale, à la jonction de cette dernière avec le pelvis. Active, cette maladie se manifeste par une inflammation de ces articulations.

À la différence des douleurs dorsales dues aux blessures sportives ou accidentelles, la spondyloarthrite axiale est une maladie inflammatoire et, généralement chronique. Les personnes souffrant de spondyloarthrite axiale peuvent connaître des crises de douleur appelées « poussées », suivies d'un soulagement momentané.

Ce type de douleur dorsale inflammatoire s'intensifie durant les périodes d'inactivité, en particulier la nuit et tôt le matin, et diminue avec l'activité physique.

La spondyloarthrite axiale est un terme générique qui regroupe la spondyloarthrite axiale non radiographique (nr-axSpA) et la spondylarthrite ankylosante (SA).


La forme non-radiographique de la spondyloarthrite axiale est la forme précoce de cette maladie, qui peut dans certains cas évoluer en spondylarthrite ankylosante.

 

Bernd, vivant avec la spondyloarthrite axiale

image description

Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante (SA) est une maladie inflammatoire chronique qui affecte des parties de la colonne vertébrale telles que les os, les muscles et les ligaments.

Elle provoque des gonflements entre les vertèbres, au niveau des disques intervertébraux, et dans les articulations entre la colonne vertébrale et le pelvis. Les symptômes sont variables mais la majorité des personnes touchées ressentent des douleurs dorsales, une raideur et, dans certains cas, un handicap.

La SA peut se développer à tout moment, elle peut apparaître chez les adolescents et plus couramment chez les jeunes adultes, posant des difficultés pour les activités professionnelles, formation, études et emploi. Au cours du temps, la SA peut conduire à une fusion des vertèbres entre elles, limitant ainsi leur mouvement. Les hommes sont plus fréquemment et plus lourdement frappés par cette maladie. Elle est souvent héréditaire. Il n’existe pas de traitement curatif de cette maladie mais les médicaments, l’activité physique et la physiothérapie peuvent soulager la douleur, les gonflements et les autres symptômes.

 

Colonne vertébrale touchée

Si l’axSpA n'est pas prise en charge de manière appropriée, des formations osseuses peuvent se développer, provoquant la fusion de la colonne vertébrale chez les personnes les plus sévèrement atteintes.

La fusion de la colonne vertébrale :

  • réduit la mobilité
  • augmente le risque de fracture
  • provoque une courbure de la colonne vertébrale vers l'avant
  • rigidifie la paroi de la cage thoracique
  • limite la capacité respiratoire
image description

Qualité de vie

La qualité de vie des patients atteints d’axSpA est fortement altérée. Les douleurs et les raideurs provoquées par l’axSpA peuvent limiter la capacité de travail, la vie sociale et l’activité physique.

Les patients atteints d’axSpA peuvent voir leur qualité de vie s'améliorer s'ils consultent un rhumatologue, un médecin spécialiste formé pour diagnostiquer et traiter cette maladie.

Autres symptômes

Les patients atteints d’axSpA peuvent également souffrir de :

  • psoriasis (plaques rouges et squameuses de peau inflammée)
  • enthésite (inflammation douloureuse des tissus reliant les os aux muscles)
  • dactylite (gonflement des doigts et des orteils)
  • maladie inflammatoire de l'intestin (avec crampes abdominales et diarrhée)
  • uvéite (douleurs, rougeur de l'œil et sensibilité à la lumière)

Quelle population l’axSpA touche-t-elle ?

L’axSpA apparaît avant 40/45 ans et se manifeste souvent au début de la vingtaine ou de la trentaine.

Elle touche les hommes comme les femmes, les hommes connaissant en général une forme plus progressive de la maladie. Cependant, les femmes voient leur qualité de vie plus lourdement impactée.

 

image description