Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

ucb-france.fr Domaines thérapeutiques Arthrite juvénile
 
 

IMPORTANT

Vous trouverez dans cette rubrique des informations générales concernant certaines pathologies. Ces informations ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation chez un professionnel de la santé.

 
 

L'arthrite juvénile idiopathique

 

L'arthrite juvénile idiopathique (AJI), ou arthrite juvénile, est une maladie infantile à l'origine d'une inflammation et de gonflements articulaires. Elle rend les articulations raides et douloureuses.

À la différence des adultes atteints d'arthrite rhumatoïde, de nombreux enfants atteints de cette maladie en guérissent à l'âge adulte après avoir reçu un traitement.

Bien que certains enfants en guérissent à l'issue d'un traitement, d'autres doivent poursuivre leur traitement à l'âge adulte. L'arthrite juvénile idiopathique ne désigne pas une seule maladie mais un ensemble de maladies.

Les trois types d'AJI

Il existe trois types d'AJI, produisant toutes une inflammation articulaire chronique. Outre cette caractéristique commune, ces trois maladies sont très différentes en termes de symptômes, de traitements et d'issues :

  • L'arthrite juvénile idiopathique oligoarticulaire est le type le plus courant et le moins aigu. Un enfant peut ressentir des douleurs dans une à quatre articulations telles que le genou, les chevilles, les doigts, les orteils, les poignets, les coudes et les hanches.
  • L'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire est plus aiguë. Elle affecte davantage d'articulations et tend à s'aggraver au fil du temps.
  • L'arthrite juvénile idiopathique systémique est le type le moins courant mais peut être plus grave. Elle provoque des douleurs au niveau de nombreuses articulations et peut également se propager aux organes.
 
image description