Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

ucb-france.fr Patients Témoignages Carlos
 

Témoignage de Carlos (Espagne)

En 1988, après avoir appris qu’il était atteint de la maladie de Parkinson à 38 ans, Carlos décida que sa vie n’était pas finie, et qu’au contraire, une nouvelle vie commençait. En dépit des symptômes de lenteur de mouvements, des troubles de l'équilibre et des troubles de l'élocution, Carlos reste optimiste. Il se lance à la recherche d’un traitement efficace et refuse de laisser la maladie s’emparer de sa vie : « La maladie de Parkinson peut être difficile, mais uniquement si vous la laissez vous contrôler ».

Lorsque les premiers signes de la maladie se manifestent, les filles de Carlos s’amusent de son incapacité à éplucher les fruits et de sa maladresse à manipuler les clefs de la maison, mais se rendent très vite compte qu’il n’y a pas de quoi rire. Ne parvenant pas à trouver une thérapie efficace, en 1999, avec le soutien de sa famille et son médecin, Carlos décide finalement de tenter une opération de stimulation cérébrale profonde. Celle-ci est un succès et Carlos peut diminuer les doses importantes de médicaments qu’il prend.

Désormais Président de la Fédération Espagnole de la maladie de Parkinson, Carlos diffuse son message d’espoir au sein de la communauté des parkinsoniens. Il continue aujourd’hui à recevoir un traitement en plus de soins de thérapie musculaire et de kinésithérapie. Il aime toujours passer du temps en famille, voyager, travailler avec l’électronique, lire et se dédier à l’un de ses passe-temps favoris, les trains miniatures. Carlos sait à quel point il est important d’informer les autres sur la maladie de Parkinson et par cette action, il a trouvé un solide réseau de soutien.

image description